Le déclin du buvard publicitaire

Dès la seconde guerre mondiale, le stylo à bille fait son apparition. Il révolutionnera l'univers de l'écriture . En 1960, BIC distribue aux écoliers des buvards publicitaires réalisés par de grands illustrateurs et vantant l'écriture rapide et simple de la pointe bille. Son slogan sera : « Elle court, elle court la pointe BIC ».


En 1965, le ministère de l'Education Nationale autorise son utilisation dans les écoles. Le stylo Reynolds clamera dès lors : « L'encre papersec des stylos Reynolds rend ce buvard inutile ».


Cette innovaton mettra fin à l'ère du buvard...

Le stylo BIC engendre le déclin du buvard.
Powered by Cesidev
© 2005-2017 DidierBuvards.com